Contre l’inflation, Biden mène une discrète politique restrictive

Il est difficile de dresser un premier bilan de la politique économique de Joe Biden car elle a été limitée par la crise sanitaire, puis par le choc énergétique lié à la guerre en Ukraine. La question est de savoir si dans cette gestion de crise, le gouvernement américain n’en a pas trop fait. Certains économistes éminents, dont l’ancien secrétaire au Trésor Larry Summers, pensent que les politiques monétaires (entrées de liquidités) et budgétaires (accumulation des déficits publics) sont responsables de la hausse de l’inflation. Nous aurions inondé l’économie d’argent grâce à l’impression de billets et à des plans de relance répétés, ce qui aurait alimenté l’inflation pour toujours.

L’augmentation de la masse monétaire n’est pas remise en cause

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button