Cosmogen fête ses 40 ans et s’apprête à devenir une entreprise à mission

L’entreprise créée par Gérard Gieux en 1982 a fêté ses 40 ans avec une ambition non démentie. Le spécialiste français des solutions packaging et des applicateurs beauté, désormais implanté aux Etats-Unis et au Brésil, annonce 30% de croissance du chiffre d’affaires en 2022 et prévoit une croissance à deux chiffres, env. 15%, en 2023.

Une offre de plus en plus sophistiquée

Initialement spécialiste des pinceaux, éponges et accessoires de maquillage, Comogen a construit au fil des années une solide expertise dans l’application des soins et du maquillage, avec des produits de plus en plus élaborés et innovants, au point de proposer ses propres modèles de solutions globales. associant conditionnement primaire et applicateur. En 2005, l’entreprise ouvre son propre bureau d’études à son siège parisien et lance en 2006 sa solution tube Squeeze’n Tint, la première de sa gamme Squeeze’n, qui reste l’une des lignes iconiques de l’entreprise.

Lire Aussi :  Pour aller au boulot, j'ai acheté une auto, puis une moto, puis un vélo... et on terminera tous à pieds !

Ramenée en 2016 sous le contrôle de MBO & Co, la société accélère sa stratégie de diversification en fusionnant en 2020 avec le fabricant de flacons, pots et solutions airless premium PYC. En parallèle, l’entreprise s’engage résolument dans la transition écologique, d’abord en équipant ses tubes et flacons d’applicateurs amovibles et en développant de nouvelles solutions mono-matière recyclables et, si possible, rechargeables.

Lire Aussi :  "Jackpot" à vie : pourquoi le salaire de hauts fonctionnaires fait scandale en Belgique

Projet de déménagement

Aujourd’hui, la RSE est au cœur de la stratégie de croissance de Cosmogen ” il a souligné Priscilla Ale-Causele PDG de l’entreprise.

Signataire du Pacte mondial des Nations unies pour le développement durable, Cosmogen, qui fabrique actuellement l’essentiel de son approvisionnement en Asie, où se trouvent tout le savoir-faire requis par ses clients ainsi qu’une grande agilité, étudie depuis quelques fois la possibilité de raccourcir la chaîne d’approvisionnement en déplaçant la production d’un de ses produits phares. ” C’est un défi, car peu de connaissances sont disponibles en Europe et cela nous amène à repenser nos produits, particulièrement complexes, pour qu’ils puissent être industrialisés sur le sol européen. “, explique Priscilla Ale-Caus. Un défi qui ne fait que croître à mesure que les prix et les temps de transport depuis l’Asie continuent de baisser tandis que le coût de l’énergie augmente en Europe.

Lire Aussi :  Devenir une entreprise data centric ? Plus facile à dire qu'à faire

Prochaine étape et résultat du projet commencé il y a un an : Cosmogen se prépare à devenir une « entreprise axée sur la mission » en quelques semaines. Ainsi, l’entreprise se donnera statutairement un objectif social et environnemental en plus du profit. Il continue!

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button