Des entreprises épinglées pour non-respect des critères du « Made in France »

Le 14.11.2022, de la rédaction

Les entreprises qui affichent une vignette “Made in France” jouent-elles vraiment le jeu ? Le service de prévention de la fraude a enquêté sur 1 000 d’entre eux et a trouvé 15 % de fraude.


“Made in France” : fraude dans 15% des cas


Les entreprises sont accusées de ne pas respecter les critères du

Le “Made in France” et ses différentes déclinaisons locales sont plébiscités par les consommateurs qui souhaitent soutenir la fabrication française. Malheureusement, les entreprises qui revendiquent une origine tricolore pour leurs produits ne remplissent pas tous les critères. Avouons-le : la grande majorité de ces entreprises jouent le jeu du “Made in France”.

La DGCCRF a rendu publique une enquête menée l’an dernier auprès de 1 013 entreprises dans le but de « vérifier la véracité des affirmations sur leur origine nationale ou locale “. Résultat : Fraud Control a émis 87 réprimandes, 54 ordonnances de conformité, 2 rapports administratifs et 14 accusations criminelles pour ” mauvaises pratiques commerciales sur l’origine des produits “. Cela représente 15 % des infractions en tout.


Le “Made in France” doit être basé sur la réalité

La DGCCRF ne cite pas de noms, mais donne l’exemple d’un distributeur de matelas qui n’a pas pu justifier la conception ou la fabrication française de ses produits malgré une communication privilégiant le “Made in France”. Cette autre entreprise spécialisée dans les cosmétiques, qui assurait là encore l’origine française de ses produits, a également été pointée du doigt dans le rapport : près des trois quarts des produits de cette marque sont fabriqués en Espagne “.

Le site internet d’une marque de sous-vêtements qui ne possédait pas le label Origine France Garantie mais affichait le badge a été fermé après le contrôle. Le service anti-fraude poursuivra son travail de terrain auprès des entreprises affirmant que les produits sont d’origine française.




France
|
International
|
Entreprises
|
La gestion
|
mode de vie
|
Modification de blogs
|
Différent
|
Publicité native
|
Juris
|
Art et Culture
|
Prédiction
|
Le secteur de l’immobilier
|
Renseignement et sécurité économique – “Les cahiers de Vauban”

Source

Lire Aussi :  Argent : les 4 dispositifs dont il faut profiter avant leur disparition le 1er janvier 2023

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button