EN DIRECT – PSG: un seul absent notable dans le groupe contre Troyes

Toujours pas de Danilo dans le groupe face à Troyes

Après avoir repris l’entraînement individuel, Danilo n’est pas dans le groupe du PSG pour la réception de Troyes ce samedi au Parc des Princes (17h).

L’absence du milieu de terrain portugais est la seule notable dans l’effectif de Christophe Galtier. D’autres cadres dont le trio composé de Mbappé, Messi et Neymar sont là.

Galtier sur Hugo Ekitike

“J’ai eu une longue discussion avec lui la semaine dernière. Il ne peut pas être satisfait de son temps de jeu. Je lui ai dit que j’avais une certaine responsabilité mais nous aussi. Nous avons pris grand soin de lui physiquement car il est arrivé en retard pour la préparation avec un trio, on a besoin de beaucoup d’investissement. Dès qu’on joue à la place d’un des 3, il y a une comparaison Ce sont des joueurs de classe mondiale. Je lui avais demandé de se rapprocher dans le jeu, d’avoir un contact avec nos milieux. Il J’étais parfois déçu de ne pas commencer certains matchs, j’en ai parlé avec lui et donné les raisons de mes choix. C’est un joueur talentueux, qui doit compenser son manque de temps de jeu à l’entraînement, en donnant plus de rythme et d’intensité. Quand il revient, ça doit se voir. Peut-être qu’il manque de confiance Il est revenu sur les 2 derniers matchs, surtout à Haïfa même si Leo a eu un peu de rush sur le ballon. hange, j’ai demandé ne soyons pas attentifs à son travail charges. Ensuite, il jouera probablement plus de minutes.”

Galtier sur Troyes

« Connaissant Bruno Irles, après l’avoir souvent écouté, il applique tout ce qu’il pouvait dire lorsqu’il était consultant. Il a une envie de construire très bas, c’est une équipe qui est agréable à voir jouer. saison je ne pense pas qu’il changera d’approche l’ADN de son équipe est centré sur le jeu La période est intéressante, il faut exiger ça et corriger nos changements depuis le vestiaire en deuxième période.”

Galtier sur le retour de Kimpembe

« Kimpembe était inquiet quand il a eu sa blessure, à près de 7 semaines. A tel point que les 10 premiers jours, ça a été difficile sur le plan mental. Dès qu’il est revenu sur le terrain pour travailler, je l’ai vu pleinement motivé et concentré. . , écouter son corps pour ne pas sauter les étapes que j’ai observées, parler très peu Je ne mets pas la pression sur mon staff pour que le joueur revienne au plus vite au PSG C’est le seul gaucher joueur en tant que défenseur central. Il jouera. On verra pour le système. Les sélections se feront aussi en fonction des performances dans les matchs.”

Lire Aussi :  bombardements russes dans la région de Kiev ; « combats féroces » près de Bakhmout

Galtier encore sur Kimpembe et les associations défendant

“Il y a trois joueurs spécifiques qui peuvent jouer dans une défense à 4. Mukiele peut aussi jouer mais nous avons besoin de lui sur le côté droit. Il peut venir aider. Danilo aussi et il a très bien fait. J’espère qu’il le fera. prêt pour Turin. Quant à Ramos, il a joué presque toute sa carrière à gauche. Il était à droite contre Haïfa mais Marquinhos n’est pas gêné. Kimpembe est un certain gaucher, c’est une valeur ajoutée, qui construit le jeu très bas. Ce sont trois joueurs de haut niveau, des joueurs internationaux. Cela m’oblige à faire des choix mais ils sont faciles à faire avec des joueurs de ce niveau.”

Galtier sur le trio offensif

Sur une éventuelle pause ce week-end : “Leur état de fatigue sera le juge. Ils ont marqué 40 buts sur 50 cette saison, donc ce ne sera pas en fonction de leur forme. Quand on a cette dynamique, on n’a pas “.t le casser, on le maintient. Le staff médical a fait un excellent travail ces dernières semaines. Ils vont bien, après c’est la réalité du jeu. On a l’obligation de gagner contre Troyes. Il y aura aussi beaucoup est un milieu de semaine enjeu à Turin Quand il y a cette dynamique et cette osmose, ça se tient encore une fois Et au fil du jeu, il y a la possibilité d’impliquer d’autres joueurs.

Galtier sur Kimpembe

« Kimpembe est revenu de très bonne humeur, après une assez longue absence. C’était important pour moi qu’il puisse participer à la Ligue des champions. Il avait besoin de repères. Il n’avait pas de séances à Ajaccio, sur le plan sportif et physique. Il est prêt à commencer un match. Sur le système, la présence de mes défenseurs centraux m’amène à savoir si je me retrouve avec une ligne de 5, sans la même animation au milieu. Cela crée de la compétition mais c’est sain entre très haut joueurs de niveau. pousse tout le monde vers le haut à chaque match, avec un roulement élevé.

Galtier sur Hakimi et son rôle

« Hakimi, la première réflexion a été comment libérer nos couloirs et nos pistons, aussi avec le profil spécifique de nos attaquants. On est parti avec l’idée de jouer en 3-5-2, c’était très intéressant mais l’enchaînement des matchs avait besoin de beaucoup d’énergie. On s’est rendu compte que nos pistons peinaient, en partant de très bas. On a récupéré le ballon très bas avec nos joueurs de milieu de terrain aussi. Il y a aussi le recrutement fait avec l’arrivée de joueurs dans le milieu de terrain. le jeu avec Soler, Ruiz et Sanches. Ma réflexion, suite aux matchs moyens qu’on a pu faire, c’est comment on peut s’adapter pour avoir plus d’intensité en milieu de jeu. Évidemment, il faut faire en sorte que nos 3 attaquants puissent être dans leur meilleure zone, animation. Cela libère également nos arrières latéraux, qui ne sont plus des pistons. Bernat n’est plus un joueur spécifique avec une défense à 4, c’est un joueur qui est tactiquement correct. Hakimi, dans cette animation, il y trouve des places, avec des compensations avec les 3 joueurs centraux champ.”

Lire Aussi :  Cyclo-cross de la Ville-aux-Dames : Classements - Actualité

Galtier sur la tactique

C’est parti pour la conférence de presse de Galtier, il s’est interrogé sur les différences avec ses plans : “Contre Haïfa, ce qui est sûr c’est qu’on a joué à 4 derrière. Il y a 3 milieux de terrain mais ensuite une animation sur laquelle on travaille beaucoup, notamment les trois de devant. On peut jouer en 4-3-3 ou en carreau avec Messi ou Neymar en milieu de jeu. A vous de voir, soit vous considérez Neymar comme un milieu de terrain ou un attaquant. Ce n’est pas spécialement du 4-3-3 car Leo et Kylian aurait besoin de défendre sur les flancs alors qu’ils sont plus à l’aise à l’intérieur.”

« Troyes est une équipe joueuse » selon Galtier

Christophe Galtier : “Troyes, c’est une équipe très joueuse, avec une vraie envie de jouer au foot. Je ne pense pas que Bruno Irles va changer ça, il est dans son état d’esprit. Je sais qu’on va avoir un adversaire difficile. Souvent, ça est le match de la saison pour les joueurs. Nous essaierons de faire durer le match le plus court possible.”

“Maintenir l’exigence”, Galtier avant la conférence

Comme à son habitude avant la conférence de presse, Christophe Galtier se lance au micro de la chaîne PSG : « La première chose, c’est qu’il maintienne l’exigence. Il faut gagner, peu importe l’adversaire. Plus on prendra l’avantage, ce qui nous permettra , si le calendrier est trop chargé, subir de mauvaises performances sans que cela n’ait d’effet sur le classement je discute depuis deux jours avec les joueurs pour garder l’état d’esprit, interdisant tout relâchement. Il y a beaucoup d’intensité dans nos séances , l’exigence est la qualité du jeu. On essaie d’injecter de la fraîcheur pour que tout le monde soit compétitif.”

Lire Aussi :  un nouveau scandale financier international qui touche l'Afrique

Le parquet de Barcelone retire les charges retenues contre Neymar

Alors que Neymar est jugé en Catalogne pour son transfert de Santos au Barça il y a quelques années, le parquet a retiré vendredi toutes les accusations de corruption et d’escroquerie contre le Brésilien et les autres prévenus dans l’affaire toujours barcelonaise pour de prétendues irrégularités entourant le transfert du joueur en 2013.

A son tour, le procureur a annoncé “le retrait de l’accusation contre tous les prévenus et pour tous les faits” qui leur sont reprochés. Le parquet avait initialement requis deux ans de prison et 10 millions d’euros d’amende contre la star du football brésilien.

La plateforme Ticketplace aux yeux des fans

Ticketplace, la plateforme officielle de revente de billets du PSG, fait l’objet de nombreuses critiques de la part des supporters parisiens, non seulement agacés par les prix pratiqués, mais aussi en colère après la présence des supporters du Maccabi Haïfa devant le parking visiteurs de La Ligue des champions.

>>> On vous explique tout ici

Le Bloc Parisii demande au club de revoir l’organisation de la tribune boulonnaise

Rare groupe de supporters de la tribune de Boulogne au Parc des Princes (mais interdit de rassemblement par le club et sans secteur désigné, comme le CUP à Auteuil), le Bloc Parisii dénonce “l’attaque” des supporters du Maccabi Haïfa mardi soir en Ligue des champions, alors que ce dernier est bien plus nombreux que les 1 600 supporters attendus sur le parking, et déborde donc dans la tribune boulonnaise.

“C’est plus d’un quart de notre tour envahi par l’équipe visiteuse et nos stewards nous refusent l’accès à notre tribune, nous les abonnés du PSG”, a déploré le groupe, pointant les “risques” que cela aurait pu leur créer.

Cependant, le Bloc Parisii se réjouit qu’aucun conflit ne se soit produit, et en profite donc pour demander au club l’autorisation de se regrouper en tribune boulonnaise à l’avenir, afin de “faire revivre cette fois où ça meurt”.

Tout le groupe parisien en formation

Aucune absence à signaler du côté parisien à l’entraînement ce vendredi, à la veille du match face à Troyes. Danilo est là, mais le Portugais s’entraîne séparément.

FH

Conférence de presse à 13h

Bonjour à tous, bienvenue dans ce live RMC Sport pour suivre toute l’actualité du Paris Saint-Germain à la veille du match de championnat programmé face à Troyes au Parc des Princes (samedi 17h).

La conférence de presse d’avant-match de Christophe Galtier est prévue vendredi à 13h

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button