Entretien avec Jacques Pellet, l’ambassadeur de France au Cambodge

En début d’année, l’occasion d’échanger avec l’Ambassadeur de France au Cambodge, M. Jacques Pelle, et de discuter de l’état des relations France-Cambodge, ainsi que des perspectives pour l’année à venir. 2023 sera mouvementée.

70 ans d’indépendance du Cambodge

En effet, en 2023, le Cambodge fêtera le 70e anniversaire de son indépendance. L’ambassadeur a indiqué qu’il n’y a pas de date officielle pour l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le royaume. La souveraineté a été transférée par étapes de 1949 à 1953.

De plus, le premier ambassadeur a conservé le titre de résident senior pendant plusieurs années.

Cela explique pourquoi, contrairement à d’autres pays comme le Japon, l’Australie, les États-Unis d’Amérique, etc., une date exacte ne peut pas être déterminée et donc un jour spécifique ne peut pas être célébré. L’ambassadeur a noté que ces prédécesseurs n’ont jamais célébré l’établissement de relations diplomatiques pour cette journée. raison

M. Pelle tient à souligner que l’indépendance du Cambodge n’a pas signifié une rupture avec la France, mais plutôt un approfondissement de ses relations. En effet, à l’époque de Sangkun, la France a construit le port de Sihanoukville, de nombreux professeurs de français sont arrivés, l’Institut Pasteur du Cambodge a été créé et la population française a généralement augmenté.

Les relations franco-cambodgiennes sont bonnes

L’ambassadeur se félicite des bonnes relations de la France avec le Cambodge et de l’amitié que nous témoignent les Cambodgiens. Pour preuve, il cite la récente décision du gouvernement cambodgien de restaurer le mémorial aux morts de Phnom Penh, détruit par les Khmers rouges. Commémorant également le voyage du roi Sisowat en France en 1906 à travers une exposition au Musée national de la monnaie, initiée et organisée par la Banque nationale du Cambodge.

Lire Aussi :  A La Nouvelle-Orléans, Emmanuel Macron encourage la francophonie et rencontre Elon Musk

Statue des morts de Phnom Penh
Le mémorial de guerre de Phnom Penh a été construit en 1925

Cet intérêt mutuel s’est récemment manifesté lors du récent voyage du Premier ministre Hun Sen à Paris, où il a été reçu par le président français Emmanuel Macron à l’Elysée. L’échange et le dîner entre les deux chefs d’Etat ont duré beaucoup plus longtemps que prévu initialement. L’ambassadeur a noté qu’il y avait une entente chaleureuse entre les deux dirigeants.

Présidence cambodgienne de l’ASEAN

Nous évoquons le thème du dernier sommet de l’ASEAN, où aucune rencontre bilatérale n’a été organisée ni avec la France ni avec l’Union européenne. L’ambassadeur a noté que d’une part Charles Michel (président du Conseil européen) a participé en tant qu’invité, d’autre part un sommet entre l’ASEAN et l’Union européenne s’est tenu à Bruxelles le 14 décembre. Le Premier ministre Hun Sen s’y est rendu personnellement après sa visite pratique en France.

Il existe différents niveaux de coopération entre l’ANASE et les pays tiers. Des conférences ont eu lieu avec des partenaires stratégiques et des partenaires de dialogue tels que les États-Unis, l’Australie et le Japon, qui ont participé au sommet au Cambodge. La France est un partenaire au développement. Selon l’ambassadeur, l’Union européenne a un rôle parce que

Elle est vue comme une autre voie possible entre les États-Unis et la Chine, entre laquelle de nombreux pays de l’ASEAN ne veulent pas choisir.

L’ambassadeur a également félicité le Cambodge pour sa présidence de l’ASEAN, qui a été généralement considérée comme s’étant bien déroulée et, a-t-il dit, “a donné de la visibilité au pays”.

Lire Aussi :  Au procès des écoutes, Nicolas Sarkozy seul en scène

Il s’est également félicité de la mise en place de la concertation politique bilatérale annuelle entre la France et le Cambodge, qui s’ouvrira en début d’année. C’est incroyable que cet espace de discussion formel n’existait pas auparavant.”malgré notre histoire commune et nos liens étroits “.

Cette année, nous célébrons le 70ème anniversaire de l’arrivée de l’Institut Pasteur, ainsi que la Quatrième Conférence Internationale sur la Conservation du Site d’Angkor ; aura lieu à l’UNESCO à Paris fin novembre.

Contribution française au développement du Cambodge

En matière économique, le début de l’année sera marqué par des visites de haut niveau, notamment une mission d’affaires à Phnom Penh les 24 et 25 janvier. Cela montre le dynamisme économique de la France au Cambodge. Outre de grandes entreprises bien connues comme Total ou Vinci, l’activité économique française peut s’appuyer sur le tissu de petits entrepreneurs. Un réseau qui a persévéré malgré les défis économiques de la crise du Covid. De quoi l’ambassadeur est-il heureux :

La communauté française a souffert, mais je l’ai trouvée très résiliente et nos concitoyens dynamiques.

La France continuera à contribuer au développement du Cambodge. Remerciements particuliers à l’AFD, premier bailleur de fonds du pays en Europe. L’existence de la France repose aussi sur un réseau éducatif fort. D’une part, des écoles françaises (Siem Reap, Battambang et Phnom Penh), l’Institut cambodgien de technologie, l’Agence universitaire de la francophonie et diverses ONG ont rejoint le réseau des classes bilingues. Tout « l’écosystème » associé à la francophonie « continue d’évoluer ».

Lire Aussi :  l'urgente relocalisation de l'industrie pharmaceutique en France

La France continue d’accorder des bourses aux étudiants cambodgiens. Environ 200 nouveaux étudiants s’y rendent chaque année, portant à 800 le nombre total d’étudiants cambodgiens en France.

79 jeunes médecins cambodgiens diplômés en France
79 jeunes médecins cambodgiens diplômés en France ont été reçus à l’ambassade

En conclusion, l’ambassadeur s’est dit heureux de retrouver un rythme de vie normal en 2022 et espère que cela se poursuivra en 2023. Nous invitons nos lecteurs à visiter la page Facebook de l’ambassade et à lire ses vœux du Nouvel An. .

Raphaël Ferry et Nicolo Tissier



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button