« le cheval est comme un athlète de haut niveau »

« C’est un problème qui peut fragiliser les jambes du cheval, promeut Catherine Chaton-Leroy. Il peut toucher un obstacle ou mal atterrir. D’autant que le cavalier et sa monture…

« C’est un problème qui peut fragiliser les jambes du cheval, promeut Catherine Chaton-Leroy. Il peut toucher un obstacle ou mal atterrir. » D’autant plus que le cavalier et sa monture ont réalisé une sacrée performance : 6323 mètres de parcours, fixés par 35 ». efforts », y compris et restrictions. Et tu seras bon pour finir ça en moins de onze minutes, sous peine !

Sur le même sujet

Barre : CCI 5 étoiles, sport équestre triathlon

Barre : CCI 5 étoiles, sport équestre triathlon

Lire Aussi :  La Corée du Nord tire un missile balistique intercontinental qui tombe au large du Japon

Jusqu’au 30 octobre, les meilleurs cavaliers du monde séjournent dans la ville de Pau pour participer à la 32ème édition du prestigieux concours international : “Les 5 étoiles de Pau”. Ils tenteront de succéder au néo-zélandais Tim Price et son cheval Falco

Lire Aussi :  La pensée de l’érudit algérien expliquée aux jeunes générations du monde musulman africain – Le Sahel

“Les trois premiers n’ont pas fini dans les temps”, raconte Cyrille, accoudé à la digne carrière. Il est arrivé avec sa famille du Mans, pour une escale à Pau entre Bordeaux et Saint-Émilion. « Ma fille et moi sommes des bambins mais ma compagne et sa fille pratiquent l’équitation. Ici, c’est quand même cinq étoiles ! »

Lire Aussi :  La guerre de l’Ukraine est aussi numérique

Pau est la seule compétition cinq étoiles en France. Seuls sept sont classés dans le monde. Il n’est donc pas surprenant de voir des dizaines de milliers d’amateurs de chevaux se déplacer dans la ville royale, de l’ouverture jeudi aux épreuves finales ce dimanche.

Catherine Chaton-Leroy, représentante vétérinaire de la Fédération internationale des sports équestres (FEI), examine un cheval qui a fini de traverser le pays 5 étoiles CCI à Pau, samedi 29 octobre.


Catherine Chaton-Leroy, représentante vétérinaire de la Fédération internationale des sports équestres (FEI), examine un cheval qui a fini de traverser le pays 5 étoiles CCI à Pau, samedi 29 octobre.

Thibault Seurin

Contrôle antidopage

“Ça fait plaisir de voir les efforts qui ont été faits”, poursuit Cyrille. Tant pour le cheval que pour le cavalier, voyez-le essayer de garder le contrôle. “Hé, allons-y”, glisse Madame. “On essaie de regarder l’événement en plusieurs points”, s’excuse Sarthois en patinant.

Bruit dans la profession. Le coureur Luc Chateau agite son poing en l’air alors qu’il termine sa course. Il vient de faire un sort dans Countdown Pain. « Il est arrivé sans zéro, témoigne Félicie. La Pau est venue en famille, avec son fils et sa mère. « J’ai moi-même grimpé. On se rend compte de l’effort que ça demande », raconte Paloise.

Derrière la tribune, Catherine Chaton-Leroy marche d’un bon pas, d’un cheval à l’autre. “C’est bien pour lui, glisse l’un de ses deux assistants, qui a surveillé le rythme cardiaque. C’est en 80 battements”.

Les chevaux sont contrôlés à l’arrivée, puis dix minutes plus tard. Si tout se passe bien, il peut partir. “Il faut le sécher et l’arroser, puis le sécher et l’arroser à nouveau”, conseille Catherine Chaton-Leroy au propriétaire. “On fait ça pour faire baisser la température du cheval”, poursuit le vétérinaire, qui a ouvert sa clinique vétérinaire à Castres (Tarn).

Lors de l’événement, huit vétérinaires ont été mobilisés au total. Certains sont dispersés sur le parcours, prêts à intervenir en cas de pépin. Les vétérinaires se consacrent spécifiquement au contrôle de l’utilisation des stimulants. A la fin du concours, ils font une analyse pour les trois premiers puis aléatoirement pour les suivants. Les cavaliers peuvent également passer par la case pipette, même si la plupart des contrôles sont effectués avant les JO.

Environ 40 000 visiteurs sont attendus tout au long de la compétition, du jeudi au dimanche 30 octobre.


Environ 40 000 visiteurs sont attendus tout au long de la compétition, du jeudi au dimanche 30 octobre.

David Le Deodic/SUD-OUEST

A l'issue du cross de samedi, le podium provisoire du CCI 5 étoiles Pau a été pris par David Doel (Reybridge Event) et Galileo Nieuwmoed ;  Jonelle Price (Team Price) et Grappa Nera;  Karim Florent Laghouag et Triton Fontaine.


A l’issue du cross de samedi, le podium provisoire du CCI 5 étoiles Pau a été pris par David Doel (Reybridge Event) et Galileo Nieuwmoed ; Jonelle Price (Team Price) et Grappa Nera; Karim Florent Laghouag et Triton Fontaine.

David Le Deodic/SUD-OUEST

Il existe depuis 32 ans

“Au début du concours, nous vérifions l’état de santé de chaque cheval”, ajoute Catherine Kitten-Leroy. Ensuite, avec le jury, nous faisons une visite à pied du cheval pour voir si le cheval a récupéré. Elle a lieu le jeudi matin puis le lendemain de la croix. Cela comprend un aller-retour au trot, pour voir si l’animal est bien équilibré. “De droite à gauche ?” “Sauf pour avoir quatre membres, c’est plus difficile à regarder”, sourit celui qui est plongé dans les magouilles de quatre enfants.

Catherine Kitten-Leroy est présente au concours de Pau depuis sa création il y a trente-deux ans. « Quand j’ai commencé, il y avait une étoile. Puis deux, trois, etc. J’ai vu la concurrence changer, les prestations continuer. »

Il tient également des dossiers personnels. “J’ai acheté Daynice lors d’une vente pendant le concours. Elle avait quatre ans. Puis, quelques années plus tard, elle était à l’affiche et a fait un super show. C’était émouvant de la voir changer comme ça”.

L’âge moyen est de dix ans pour que les chevaux débutent la compétition à haut niveau. Puis il a pris sa retraite à l’âge de vingt ans. Certains peuvent vivre une double vie.

“Le cheval est une couunée, insiste Catherine Chaton-Leroy. Il est toujours suivi. On ne lance jamais un animal qui n’est pas suffisamment préparé. Ce sont comme des sportifs de haut niveau. Quand le cheval part, il est content de partir”. peut compter sur ses anges gardiens.

Compétition Internationale Complète (CCI) de barre 5 étoiles, dont cross le samedi 29 octobre 2022. Ici, Church'ile pilotée par Arthur Marx.


Compétition Internationale Complète (CCI) de barre 5 étoiles, dont cross le samedi 29 octobre 2022. Ici, Church’ile pilotée par Arthur Marx.

David Le Deodic/SUD-OUEST

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button