les deux accusées condamnées à 22 et 17 années de réclusion

Deux femmes, jugées depuis le début de la semaine, ont été condamnées par le tribunal de grande instance de Seine-Maritime pour avoir démembré le compagnon de l’une d’elles en 2018.

Après une semaine de procès, le verdict est tombé ce samedi 19 novembre 2022 au palais de justice de Rouen. En 2018, Céline W. a été condamnée à 22 ans et Jessica A. à 17 ans de prison pour avoir tué le mari de Céline, Slimane A., démembré le corps et jeté les morceaux dans la Seine.

“Pour moi, c’est injuste, je ne comprends pas. Les peines qui ont été réquisitionnées hier me convenaient. Ici, elles ne me conviennent pas.” Ali, le frère de la victime, pleure. Des peines de 30 et 25 ans de prison, assorties d’une peine de sûreté de la moitié de la peine, soit cinq ans, dont quatre avec sursis pour le dernier prévenu, ont été recherchées plus tôt dans la journée.

Lire Aussi :  Équipe de France : Deschamps lance une révolution, c’est validé... par le RC Lens !

Au sixième et dernier jour du procès des deux femmes, le Tribunal des affaires graves de Seine-De-Marie a délibéré, samedi 19 novembre 2022, après la dernière requête de la défense, qui portait sur des violences psychologiques.

Céline W., esthéticienne de 35 ans, et Jessica A., 39 ans.amiDepuis lundi, Sena-Deniz a comparu devant la cour d’appel. l’accuse de violence.

Lire Aussi :  Séance surchauffée à l'Assemblée : "Tu vas la fermer ! " lance un député sur la question des soignants non vaccinés

“Pourquoi une esthéticienne de 31 ans sans histoire, enjouée, travailleuse, ouverte d’esprit, sincère, à l’écoute des autres, pourquoi se comporte-t-elle ainsi ?”a interrogé Sandra Gosselin, avocate de Céline W., à la fin du procès. “Sur les 220 000 femmes victimes de violences psychologiques, moins d’une sur cinq dénonce”il a expliqué lors de sa requête qu’elle était basée sur les abus physiques et mentaux que son client aurait subis dans sa relation avec Sliman A.

Cette semaine de procès s’est terminée par les derniers mots des accusés. Céline Wasselin s’est sentie “Je suis tellement désolé pour tous les ennuis” elle a “c’est fait à tous. Je dois être puni pour ce que j’ai fait.” Jessica A. a dit que ce serait « Du fond du cœur, je suis désolé pour Sliman, pour sa première femme, sa famille, ses enfants. Je m’excuse auprès de la famille assise devant moi.

Le dernier accusé à plaider coupable “Je suis désolé, surtout pour leur fils (le couple a désormais un enfant de 7 ans, ndlr) qui n’a plus de père et de mère.”



Source

Lire Aussi :  un maire LR de l’Oise porte plainte après un nouvel incident

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button