Les Trois jours cyclistes de retour au palais des sports de Grenoble en octobre 2023

Il y a quelques jours, il y avait encore des rumeurs sur le démantèlement de la piste cyclable de la salle des sports de Grenoble, démenties par la ville, Guy Chanal annonce que les Trois jours de vélo à Grenoble reviendront le mardi 22 novembre. Celui qui organisé le retour des six, puis des trois, journée du vélo grenobloise pendant 24 ans, à l’époque directeur de la salle des sports, avant qu’elle ne soit reprise par la ville en 2014, « maison » pour un peu plus. Cette fois en tant que producteur. Après le retour de la fête du cirque (du 1er au 4 décembre), le retour du Super-cross (13 et 14 octobre 2023) et l’organisation d’un salon des producteurs en circuits courts (du 15 au 17 septembre 2023 ), ce sera donc à nouveau l’organisation de ce rendez-vous qui réunit le triptyque course-spectacle-restauration.

Logo bleu français

“Le passé est le passé” – Guy Channel

Le meeting sera toujours “actualisé”, explique Guy Chanal : à côté des courses masculines, il y aura des épreuves cyclistes féminines et handicap. Les courses consisteront principalement en “sprints”, plus lisibles pour le public, selon l’organisation, mais toujours “labellisées UCI”, l’Union Cycliste Internationale, et à ce titre permettant aux coureurs de venir récolter des points à le site international. . Pour cette nouvelle version Guy Chanal s’est entouré de Bernard Thevenet, Philippe Tarantini (autre ancien vainqueur des six jours) et du club cycliste ESSM de Saint-Martin-d’Hères, dont la meilleure sélection jeune aura également les droits 13-18. à genoux.

Pour ce retour au Palais des Sports, huit ans après avoir été expulsé, Guy Chanal aurait pu cultiver un esprit de revanche particulier, mais il ne nous l’assure pas. “Je ne suis pas du tout pour la vengeance. Je n’ai jamais été comme ça. Ce n’est pas mon tempérament. J’ai toujours été un combattant. J’ai 72 ans, je n’arrête pas de travailler, et donc vous avez des passionnés, les voyages etc… Moi, il faut organiser des événements […] Je regarde vers l’avenir. Le passé est le passé, vous ne devriez jamais vous en soucier.

Quant à savoir si le retour des six jours sauvera définitivement la piste au Palais des Sports : “Cette discussion sur la piste, je l’ai lue comme tout le monde mais bon… à un moment donné, j’ai contacté la salle de sport en disant “là, je veux refaire les trois jours, c’est – qu’est-ce que vous me louez la salle de sport ” et c’est tout. Ensuite, il faut demander à la mairie“.

Les 6 jours, puis les 3 jours de Grenoble : une longue histoire et des lauréats prestigieux
©Radio France

Laurent Gallien

Relancer l’intérêt pour la piste dans la métropole grenobloise

Certes, le producteur Guy Chanal n’est pas à l’abri d’un échec, mais il continue de croire qu’il existe un public pour ce type d’émission. En tout cas, le rendez-vous est déjà très suivi par les clubs cyclistes et les passionnés de piste rassurent Gilles Richiero. Le président de l’ESSM, le club cycliste de Saint-Martin-d’Hères, n’a pas hésité à suivre Guy Chanal dans son initiative. “Un événement comme celui-ci est pour nous quelque chose d’exceptionnel“, a déclaré Gilles Richiero.

C’est une motivation pour nos jeunes. Cela rend vraiment nos meilleurs athlètes. Tapez Ryan Hellal, Florian Grengbo et d’autres qui sont passés par nos clubs. Nous essayons de continuer à aller dans ce sens, de motiver nos jeunes […] pour réactiver un peu tous les clubs du rassemblement et continuer à durer sur la piste.“Il y a une vraie tradition de la piste dans la métropole grenobloise, qui a pris un peu d’avance dans la voilure sans cette exhibition des Trois Jours, mais qui a survécu grâce au cercle (découvert) d’Eybens et à de nombreux déplacements sur les pistes de Genève ou Saint-Quentin-en-Yvelines.

Source

Lire Aussi :  Que devient Peter Bosz ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button