L’Expression: Internationale – La Tunisie appelle la communauté internationale à protéger le peuple palestinien

La Tunisie a appelé mardi la communauté internationale à “prendre immédiatement les mesures nécessaires pour assurer la protection du peuple palestinien”. Dans un communiqué publié à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le ministère des Affaires étrangères de la Tunisie a confirmé que « la reprise de ces célébrations intervient dans une situation manifestée par la grande préoccupation des attaques brutales et des violations graves commises par les citoyens palestiniens en attirant des forces et des groupes de colons ». “Face à la poursuite de ces graves violations et actions discriminatoires, la Tunisie réitère sa demande à la communauté internationale, en particulier au Conseil de sécurité des Nations unies, de prendre immédiatement les mesures nécessaires pour assurer la protection du peuple palestinien et contraindre les autorités d’occupation à s’abstenir de cibler des civils”, lit-on dans le communiqué. A cet égard, la Tunisie a appelé la communauté internationale “à mettre fin au mépris de la puissance occupante contre le droit international et les résolutions du Conseil de sécurité, dont la dernière en date est la résolution 2334 (2016), et à motiver ses efforts pour assurer immédiate et complète. mise en œuvre de la suspension des activités de colonisation sioniste dans les territoires occupés ».
La Tunisie appelle également tous les acteurs régionaux et internationaux à œuvrer pour élever le niveau de la réponse humanitaire afin d’aider le peuple palestinien à faire face aux effets des sanctions économiques de l’occupation, notamment dans la bande de Gaza assiégée, ainsi qu’aux effets de la pandémie de Covid -19 et les défis actuels du monde. » En outre, la diplomatie tunisienne a souligné la nécessité pour les Palestiniens « de rester au premier plan de l’agenda international, fondé sur la responsabilité de la communauté internationale de faire respecter le droit international et de soutenir droits ». Le ministère tunisien des Affaires étrangères a conclu en soulignant que « la paix ne peut exister qu’avec le rétablissement du droit palestinien, qui ne peut être usurpé par le droit des frontières », tout en soulignant la position inébranlable de la Tunisie « de soutien inconditionnel au peuple palestinien ». dans leur lutte légitime pour mettre fin à l’occupation et incorporer un État de Palestine libre et indépendant sur leurs terres, sa capitale étant El-Qods ».

Lire Aussi :  Le Royaume fixe de nouvelles règles dans ses relations internationales: Diplomatie, le temps de la fermeté

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button