MotoGP Interview Álex Márquez : « Si la Honda n’est pas compétitive, c’est mieux pour nous »

Álex Márquez parle de sa nouvelle plateforme en MotoGP et des sujets les plus discutés du championnat.

Par Mireia Pérez / Motosan.es

Álex Márquez traverse une période de changement. Le pilote Honda LCR jusqu’à cette saison, fait le saut chez Ducati, chez Gresini en 2023. Le pilote #73 participe à l’événement organisé par Rodi Motor Services pour faire le point et parler de ses nouveaux défis et objectifs pour la saison 2023. Le Motosan l’équipe a eu l’occasion de l’interviewer dans les bureaux de l’atelier.

Qu’attendez-vous de cette nouvelle étape chez Ducati ?
Je suis excité et j’ai hâte d’y être. Cette année n’a pas été facile, mais je pense que lorsque vous luttez, vous apprenez vraiment et vous devenez plus difficile. Lorsque vous décidez de changer, c’est parce que vous avez besoin de dépaysement, de nouvelles motivations et de nouveaux défis. Je regarde les résultats obtenus par la marque italienne et je vois que c’est ce que je veux atteindre. Avec Ducati, dès le premier instant, j’ai eu un bon feeling, j’ai hâte d’avoir plus de jours avec eux et de commencer, car une seule journée a été courte. J’espère que ce sera une année importante pour moi et que les changements m’aideront à faire un pas en avant. »

Lire Aussi :  Le Pack Nintendo Switch OLED + Nintendo Switch Sports en promotion chez Cdiscount

Que peut vous apporter la marque italienne et que peut-elle vous apporter ?
Nous devons tous les deux contribuer, même si je pense que d’où je viens, ils peuvent me donner plus que je ne peux leur donner. Je voulais avoir la tranquillité d’esprit que j’avais un vélo de compétition et que les résultats dépendaient de moi, entre mes mains. Je suis enthousiaste et motivé, nous sommes là pour obtenir des résultats et c’est l’objectif principal. »

Comment voyez-vous Honda pour la saison 2023 ?
Honda n’est plus mon problème. A partir de maintenant, ce qu’ils font ne dépend que d’eux. Mais c’est vrai que Honda fait partie de mon passé et je serai toujours reconnaissant de l’opportunité qui m’a été donnée. Je sais ce que j’aurai cette saison, ils ne le savent pas. Mais s’ils ne sont pas très compétitifs, c’est mieux pour nous. »

Que pensez-vous des sprints qui se déroulent samedi ?
Je pense que ces courses seront positives. Je ne sais pas si c’est une bonne idée de les avoir pour la première année à chaque course, mais je pense que cela ajoutera au spectacle. Pour les pilotes, le week-end sera plus intense, ce sera différent et il faudra s’entraîner pour cela pendant l’avant-saison et savoir le gérer. »

Lire Aussi :  Les trois clubs où veut signer Thomas Tuchel

Pensez-vous que l’âge minimum pour participer au championnat du monde doit être relevé ?
Faire le tour du monde à 18 ans, c’est bien, pas quand on est mineur, mais les réductions de promotion, je pense qu’ils devraient y penser. Cela n’a pas de sens pour de nombreux coureurs de rester dans le championnat espagnol pendant six ans, car les coûts sont également très élevés jusqu’à ce qu’ils atteignent le championnat du monde. »

Pensez-vous que Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa avaient raison lorsqu’ils ont dit qu’il y avait une bonne ambiance en MotoGP maintenant ?
Au final, ils ont un peu raison. Avant cela, il y avait plus de combats sur la piste, même si c’était sain, mais je pense que c’est des générations. Les réseaux sociaux ont également influencé ce bon climat entre tous. J’ai toujours dit que je n’aurais jamais d’ami sur la piste. J’avais une très bonne relation avec Xavi Vierge, mais ensuite sur la piste on savait tous les deux que si on voulait se pousser et se toucher, on se toucherait. »

Que pensez-vous de l’évolution des motos avec aérodynamisme ?
Jusqu’à cette année, j’étais en désaccord, mais maintenant avec Ducati, je le suis. En fin de compte, vous vous occupez de vos propres intérêts et Ducati est l’une des meilleures motos en termes d’aérodynamisme. Je pense que le championnat doit être reconsidéré, mais c’est un problème entre les constructeurs et le championnat. »

Lire Aussi :  Coupe du monde Qatar 2022 | Coup de tonnerre : le Pays de Galles battu par l'Iran (0-2)

Les ventes de billets sont en baisse. Pourquoi pensez-vous?
Il y a eu des abandons successifs de Rossi, Lorenzo et Pedrosa, cela signifie que beaucoup de fans de motards ont été perdus, mais je pense que les fans de moto sont toujours là. C’est une question de temps pour raviver cet intérêt, et savoir le transmettre aux nouvelles générations. Je pense que nous perdons maintenant ce chiffre qui établit la référence, peut-être que nous perdons le Marc Márquez qui a établi la référence. »

Comment allez-vous passer les derniers jours avant le début de la pré-saison ?
Pendant l’année, je vis à Madrid, loin de ma famille, et ce Noël, je veux être avec eux à Cervera. Je veux me détendre, me ressourcer et à partir du 1er janvier commencer la pré-saison physique, qui est la période la plus importante pour durer toute l’année. »

Lire l’article original sur Motosan.es
Mireia Perez



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button