ORPEA criblée de dettes, perquisitionnée, annonce une giga augmentation de capital !

Selon BFM Bourse, le groupe Orpea est en profondes difficultés, et les dirigeants estiment qu’il pourrait “manquer de liquidités dès le début de 2023 et ainsi procéder à deux augmentations de capital”. Orpea a également pour objectif d’augmenter sa marge à 20% en 2025 grâce à une réduction massive des effectifs immobiliers et à un recentrage géographique.

Restructuration financière majeure.

“Mais pour les actionnaires actuels de l’opérateur de maisons de retraite, ce plan de transformation va d’abord s’accompagner d’une restructuration financière difficile, très difficile. Orpea a indiqué fin octobre qu’elle devait redresser ses finances, et l’entreprise s’est effondrée sous une dette brute de 9,57 milliards d’euros fin novembre. Orpea a ainsi engagé une procédure de conciliation sous l’égide du Tribunal de Commerce de Nanterre avec ses banques créancières.

Lire Aussi :  VRAI OU FAUX. McDonald's peut-il vraiment géolocaliser sa vaisselle volée ?

Les chiffres font peur !

Sur la période 2022-2025, l’entreprise prévoit un gap financier de 5,3 milliards d’euros, dont 4,3 milliards d’euros de remboursement de dette et d’intérêts courus.

Le plus grave pour les actionnaires actuels est la levée de fonds massive qui s’ensuit.

Orpea entend lever près de 6 milliards d’euros de fonds, dont plus de 5 milliards en fonds propres, alors que sa capitalisation boursière pèse dix fois moins, soit 531 millions d’euros après son seul effondrement boursier. Par conséquent, cela conduira à une énorme dilution des actionnaires existants qui décident de ne pas participer.

Lire Aussi :  Elon Musk dévoile une nouvelle fonctionnalité réservée aux abonnés payants

Risques avérés de faillite.

“Orpea prévient également qu’en cas d’échec du rapprochement avec ses emprunts bancaires, le groupe ne pourra pas mettre en œuvre le plan de transformation présenté mardi. Une réunion est prévue vers le 1er décembre dans le cadre de ce processus.

Le marché a aussi largement intégré l’ampleur de cette restructuration financière massive avec une perte de plus de 90% des cours de bourse.

Vous avez là d’ailleurs une explication rationnelle à l’effondrement de l’action Orpea. Une dilution de 90% c’est effectivement 90% de valeur en moins, pourtant il faut que le groupe puisse réussir à négocier sa dette et ne pas mettre la clé sous la porte.

Lire Aussi :  TRIBUNE. « Pour rendre nos entreprises plus résilientes et performantes, développons l'actionnariat salarié »

On parle de chantiers colossaux qui s’ouvrent avec la nouvelle direction du groupe de maisons de retraite.

Source BFM Bourse ici

“Ceci est un article “preslib”, c’est-à-dire pas de reproduction totale ou partielle à condition que ce paragraphe soit reproduit après celui-ci. Insolentiae.com est le site où Charles Sanat s’exprime au quotidien et propose une analyse coquine et sans concession de l’actualité économique. Merci d’avoir visité mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la newsletter quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button