Podcast – L’intelligence artificielle est-elle plus intelligente que moi? – rts.ch

Transcription de la parole en texte, bots de discussion, outils de recherche, applications de tri de photos : des outils puissants, mais intelligents, vraiment ? La microscience pose des questions et transforme de petits mystères technologiques en grandes réponses scientifiques et algorithmiques.

Un frisson de fascination et de peur : Notre intelligence sera-t-elle un jour égale voire dépassée par tous ces outils informatiques qui utilisent l’intelligence artificielle (IA) ?

La réponse est oui. Mais il faut encore plusieurs décennies pour que cela soit tout à fait exact, selon Alexandre Pouget, professeur ordinaire au département des neurosciences fondamentales de l’Université de Genève. Et le progrès avance à une vitesse vertigineuse, surtout depuis une quinzaine d’années.

Pour lui, cela ne fait aucun doute : dans un siècle ou deux, l’IA dépassera Homo sapiens“La différence d’intelligence entre les êtres humains est faible par rapport à la différence d’intelligence entre nous et les singes – et même le singe le plus intelligent qui existe”, explique le professeur. “Je sais que ce n’est pas facile de penser que la différence entre Einstein et Trump est absolument minuscule, mais comparée à la différence entre l’intelligence d’un être humain et l’intelligence d’un singe”,

Lire Aussi :  Persona 5 Royal : ce jeu PS4 culte arrive sur Nintendo Switch, PS5 et sur le Game Pass, tout ce qu'il faut savoir

Et le jour où nous dépasserons l’intelligence de l’être humain moyen, ce ne sera plus qu’une question d’années avant que nous ne dépassions l’intelligence de l’être humain le plus intelligent, car le chemin le plus difficile a déjà été emprunté.

Qu’est-ce que l’intelligence, la mémoire, l’expérience ?

Et qu’est-ce que l’intelligence ? Alexandre Pouget le définit en disant qu’il “fait référence à toutes les fonctions contrôlées par le cerveau”, car les mêmes principes de calcul sont en jeu, qu’il s’agisse de déterminer si quelqu’un a faim ou soif ou de prouver un théorème mathématique difficile.

Craiyon a illustré la phrase d'intelligence artificielle "un être humain propulsé par l'intelligence artificielle"Il est "un être humain propulsé par l'intelligence artificielle"3 novembre 2022 [AI model drawing images from any prompt! - www.craiyon.com]Intelligence artificielle Craiyon a illustré le terme “être humain propulsé par l’intelligence artificielle”, le 3 novembre 2022. [AI model drawing images from any prompt! – www.craiyon.com]Il ne s’agit pas de la vitesse de calcul, mais de la qualité de l’algorithme. Même problème de définition avec la mémoire. Le calcul et la mémoire sont séparés dans l’ordinateur, mais pas dans le cerveau biologique : “Il est complètement impliqué dans le cas du système nerveux”.

Lire Aussi :  Une planète courant vers sa perte donne un aperçu possible de la fin de la Terre

Pour être efficace, l’intelligence artificielle devra agir comme un cerveau et prioriser les informations les plus importantes parmi toutes reçues en même temps, de plusieurs sources et dans des conditions radicalement différentes : c’est ce qu’on appelle le « poids synaptique ».

L’expérience, en somme : « Oui, ce qui est inscrit dans le réseau lui-même et dans la connexion du réseau ». Les ordinateurs ne sont pas loin de là : “Cette année a vu le jour un système artificiel avec 500 milliards de paramètres – ces poids synaptiques, ces connexions -, donc on se rapproche des chiffres du cerveau humain. Avec 500 milliards, je pense nous avons déjà rejoint la connectivité des singes ‘.

Lire Aussi :  Bernay. Sans d'emploi, il part en stage en Finlande grâce à Erasmus

Tout va très vite

Tout change rapidement, mais il y aura encore de nombreuses variables à ajuster, comme la dynamique de simulation du monde extérieur, sa compréhension et la prédiction de ce qui s’y passera. Refléter. Minimisez les erreurs ou même réduisez la consommation d’énergie élevée pour une intelligence artificielle efficace.

Et la conscience, la morale, l’éthique et la créativité dans tout ça ? L’homme est-il le « piédestal de l’évolution », comme le dit Alexandre Pouget, ou va-t-il continuer dans une direction inimaginable pour l’instant ?

>> IA qui génère des images avec la description que vous lui donnez : crayon

>> IA pour composer de la musique : AIVA

Sujet radio : Huma Khamis
Article Web : Stéphanie Jaquet

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button