Quinté. Le Grand Prix Dynavena Maisagri à Bordeaux ce lundi 14 novembre 2022. – Angers Info

Grand Prix Dynavena Maisagri à Bordeaux le lundi 14 novembre 2022.

Direction Bordeaux lundi 14 novembre 2022 à Tiercé-Quarté-Quinté+. Dans cette épreuve, le Grand Prix Dynavena Maisagri doit concourir en entrée. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 38 000 €.

En l’occurrence, Gloire des Loyaux (1) n’allait pas bien à la fin de l’été, les analyses de sang étaient négatives. Il a été soutenu et semble très bon à l’entraînement. Il a encore besoin de courir pour trouver son meilleur niveau et ainsi il gardera le cap. Face à une telle opposition, ce ne sera pas une partie facile, déclare Matthieu Abrivard

Les secrets de Geny

Gilles Curens: Gaz d’Occagnes (2) a montré de belles manières et j’ai pris mon temps. Ils restent sur trois victoires faciles et obtiennent, cette fois, de belles courses lors de la première course. Je fais une longue marche car ça ne tourne qu’à droite. J’apprécierai cette chanson. Bien qu’il soit très disputé, il a ses trois premières places et pourrait gagner si tout se passe bien.

Jérôme Chavatte : On court intelligemment avec Gabriella Duem (3). Nous ne voulons pas couper les coins ronds et le rendre vieux. Il a gagné avec style récemment de cette façon, ce qui nous permet d’avoir quelque chose à dire ici. Il y a deux ou trois menaces avant cela. Cependant, il a sa place dans le cinquième. J’apprécie vraiment cela.

Lire Aussi :  Isabelle Boulay et Eric Dupont-Moretti réunis pour Starmania, Brigitte Macron incandescente en sequins

Xavier Thielens : Sa dernière performance donne l’impression que Massive Attack (4) est sur la bonne voie, par rapport à ses précédentes sorties. Depuis, ça va un peu mieux. J’espère qu’il pourra tirer son épingle du jeu, car il n’est pas trop mauvais, sachant qu’il y a des adversaires.

Denis Brossard : Eperon de Fréca (5) n’a pas honte. Récemment à La Rochelle, nous avons fait face à une très forte opposition. Il n’a pas du tout été disqualifié et a terminé à sa place. Ils retrouvent les mêmes problèmes que les jeunes et les bonnes choses. Il lui est interdit de gagner, mais il peut prendre la place. Il fera de son mieux.

Christian Kowal : Enfin, Espoir de Bellouet (6) a commencé moins bien que 2.000 mètres. Au lieu de cela, il a passé en revue le peloton puis a appelé à une pause. Je pense qu’il ira bien et commencera à voler au-dessus de 2 650 pieds. Comme nous sommes chez nous, je l’ai gardé à cause de cette relation. Je pense qu’il peut entrer dans la cinquième meilleure combinaison. Persévérance, ils ne veulent pas que quiconque fasse le dernier kilomètre.

Charles Antoine Marie : Quant à Galet Sted (7), je ne vois pas de problème pour revenir côté droit. En plus, la chanson bordelaise lui conviendra bien. Récemment, il a gagné avec style au plus haut niveau. On va essayer d’aller le plus loin possible dans sa liste. Il ne prend pas de problèmes avec les couleurs. Il a des manières. Avec la piscine, il a pris beaucoup de muscle. Ici, il court une dizaine de jours mais il a ma confiance.

Lire Aussi :  Le « savez-vous » du jour. Savez-vous quel chanteur a utilisé un pont du Grand Nancy dans le clip d’une de ses chansons  ?

Gérard Marty : De Padd (8) a gagné et maintenant c’est difficile pour lui. Ils obtiennent une bonne pénétration dans le contrôle, mais les adversaires sont très difficiles. Je ne suis pas prêt à expliquer. De plus, Bordeaux n’est pas son vin préféré. Ils auront du mal à perturber à leur arrivée.

Franck LeBlanc: Flamme Vive (9) a été arrêté après un bon début de saison. Il revient discrètement, bientôt à Strasbourg. Ils ont besoin de compétition pour retrouver leur meilleur niveau. Lundi, il fait vingt-cinq mètres et garde ses fers. C’est bon de le revoir bien.

Christophe Eriksson : Après la victoire à Lyon, Ingo (10) a été réduit pendant quelques jours en raison d’un petit problème. Il est possible qu’il ait manqué un peu à cause du retour dans la capitale. Cependant, il courait très bien. C’est toujours efficace quand ça change de pièces, il y en a d’autres qui arrivent. Aussi, à droite, il est sur ses affaires. Il devrait poursuivre son dernier voyage. Il a ma confiance.

Lire Aussi :  Italie : tout sur le marché du livre en 2022

Noël Langlois : Cette sortie maintient Esperanza Idole (11) dans les deux premières courses en décembre à Vincennes. Il reste fermé, sans beaucoup de prétentions.

Grégoire Raffestin : Sa plus grande vertu est sa ténacité. La chute de Duriez (12) ne m’a pas surpris à Saint-Galmier récemment. Il a connu une bonne année 2022, même s’il n’a pas toujours la partie facile avec la jeunesse. Récemment, j’ai enlevé mes vêtements. Cela ne passe cependant pas. Ils préfèrent un fonctionnement régulier et fluide. Il a fait la distance à Galet Sted surtout, mais a su défier ce dernier.

Franck Marty : Récemment, à Saint-Galmier, Fakir Mérite (13 ans) poursuit sa descente grâce au relais. Il est revenu de l’arrière pour bien finir. Lundi, il bénéficie d’une entrée réussie dans le processus de sélection qu’il apprécie le plus. Il doit reculer de vingt-cinq mètres et affronter de gros clients, mais je crois qu’il peut finir cinquième et sur le podium à l’issue d’un bon parcours.

Résumé : 7-10-2-13-3-12-5-4 Résumé presse : 7 – 2 – 10 – 3 – 1 – 5 – 6 – 9

Équidia : 7-2-10-3-5-13-12-4
Europe1 : 6-10-7-4-3-2-13-12
Le Parisien : 7-10-2-12-3-13-5-4
Alsace : 7-2-5-3-10-12-13-9
Paris Turf : 2-10-12-7-5-13-9-6
RTL : 2-10-13-7-6-3-12-8

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button