Serie A – Naples l’emporte sur Empoli pour conserver son rythme fou en tête du championnat

Napoli consolide sa première place au sommet de la Serie A. Les coéquipiers de Victor Osimhen se sont imposés sans trembler face à Empoli, dans le cadre de la 14e journée de Serie A (2-0). Après une première période largement dominée par les Partenopei, le remplaçant Hirving Lozano a trouvé l’ouverture en seconde période, transformant un penalty accordé par Osimhen (69e). L’ailier tonitruant du Mexique avait combiné ses jambes, puisque c’est sur l’un de ses débordements qu’un autre remplaçant, le milieu de terrain polonais Piotr Zieliński, a marqué en fin de match (88e). Les hommes de Luciano Spalletti comptent 8 points d’avance sur Milan, qui n’a pas réussi à s’imposer à Cremonese plus tard dans la soirée.

Lire Aussi :  Football, basket, volley… découvrez tous les résultats sportifs du week-end dans votre région!

Série A

“Il n’est pas humain” : Anguissa, la revanche de l’invincible

DIXIÈME À 23H14

L’appétit vient en mangeant et après avoir remporté leur 9e victoire consécutive en Serie A samedi à Bergame (1-2), les Partenopei de Tanguy Ndombele ont forcément voulu poursuivre cette belle série face à Empoli. Mário Rui était le premier à tenter sa chance, mais sa reprise du gauche après un coup franc de Giacomo Raspadori le repoussait juste devant le poteau de Gugliemo Vicario (5e). Dominant la première période (plus de 70% de possession de balle en moyenne), les Napolitains n’ont pas réussi à trouver l’ouverture lors du premier acte, malgré des efforts honnêtes de Ndombele (33e), Osimhen (43e) et surtout Raspadori, bien seul dans au milieu du gros rectangle de l’Empolitain mais qui a frappé ensuite (45e).

Lozano, buteur ce mardi

Crédit : Getty Images

“Chucky” Lozano, le cauchemar d’Empoli

Les joueurs de Paolo Zanetti n’ont pas entamé la seconde mi-temps avec des aspirations plus offensives. Ils se couchent alors logiquement : sur un débordement de l’entrant Hirving “Chucky” Lozano, un contrôle d’Osimhen pousse Razvan Marin à la faute. Irréparable : le penalty donné aux Partenopei par M. Luca Pairetto a été transformé par Lozano, alors que Vicario débutait sur le côté droit (1-0, 69e). L’international mexicain, qui semblait avoir les jambes pleines de fourmis, a également été décisif à la passe : sur un centre où il est tombé brillamment de Fabiano Parisi, Piotr Zieliński a terminé dans la surface avec une belle reprise en un temps du pied après (2 -0, 88e).

Le premier tir cadré d’Empoli est venu bien trop tard (90+2). Naples remporte son 12e succès de la saison en 14 matchs de Serie A, le 10e de suite. Ce n’est que la troisième fois que cela se produit dans l’histoire des Partenopei. Les coéquipiers de Tanguy Ndombele comptent huit points d’avance sur l’AC Milan, qui n’a été freiné que par un match nul de Cremonese.

Série A

Naples s’impose à l’Atalanta et creuse l’écart en tête du championnat

05/11/2022 à 19:04

Ligue des champions

De Tottenham à Manchester City : les meilleurs et les pires tirages du PSG

04/11/2022 à 16:14

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button