SM Caen. Hugo Vandermersch : “La Coupe de France me rappelle des souvenirs d’enfance”

Hugo Vandermeersch reste en forme face à Rodez.  Il attend plus de régularité de sa part.
Hugo Vandermeersch reste en forme face à Rodez. Il attend plus de régularité de sa part. ©Aline Châtel

la Stade Malherbe Caen s’est préparé pour la course toute la semaine Coupe de FranceLe résident de National 2 Saint-Malo est programmé le samedi 29 octobre 2022.Hugo Vandermeersch il s’agit du septième tour.

Hugo, les matchs de Coupe de France sont-ils différents ?

C’est une compétition différente, mais nous devons aborder ce match comme un match de championnat. Ce sont des gars qui savent jouer au foot et qui ont un très bon niveau. On ne dit pas qu’il sera facile de jouer en N2. Vice versa! Nous savons que ce sont souvent les jeux les plus difficiles. On le voit avec les surprises qui arrivent chaque saison et qui font la beauté de la Coupe. Ce sont des jeux qui donnent envie de jouer.

Lire Aussi :  l'imam Hassan Iquioussen placé en centre fermé en vue de son expulsion

Est-ce agréable d’affronter des équipes plus petites ?

Le plaisir c’est de jouer la Coupe de France. Cela me rappelle de bons souvenirs d’être allé voir mon père jouer quand j’étais jeune. La magie de la Coupe de France, c’est cette ambiance.

“Respecter la hiérarchie”

Quel est votre souvenir d’enfance de la Coupe de France ?

C’était un club amateur qui a battu un club professionnel (sourire). J’ai vécu ça avec mon père (ancien gardien, ndlr) près de Saint-Omer dans le nord. Ils ont expulsé plusieurs clubs professionnels en CFA 2. Il y avait une atmosphère merveilleuse. Maintenant je suis un professionnel et je veux appliquer la hiérarchie.

Les joueurs professionnels peuvent-ils avoir le même feu que les amateurs dans cette compétition ?

Lire Aussi :  Carburants : pourquoi le retour à la normale n'est pas pour demain

Pour moi oui. Je sais d’où je viens. C’est toujours un match de football et dès que j’entre sur le terrain, je veux gagner. Je veux vraiment aller loin dans cette coupe et gagner chaque match. Nous ne nous disons pas vraiment : « J’ai la flemme d’y aller.

Avez-vous pensé à éliminer la saison dernière cette semaine ?

Bien sûr, parce que j’étais là. C’est quelque chose que vous ne voulez plus revivre. Ce sera sur le même terrain, mais contre une autre équipe. Ce sera un jeu différent. Cela vient du passé. Nous voulons bien jouer cette coupe.

“Le coach s’attend à mieux”

Comment analysez-vous le début de saison ?

Je sais que je peux faire mieux, surtout en étant plus régulier. C’est ce pour quoi je travaille tous les jours. J’espère maintenir un haut niveau de régularité. L’entraîneur attend mieux de moi. Je dois faire mieux. Je me sens bien en ce moment, il faut que je maintienne cette bonne dynamique.

Lire Aussi :  Évolution de la situation sanitaire par région en France ce jeudi 27 octobre 2022
Vidéos : Actuellement sur Actu

Avez-vous ressenti du ressentiment après votre longue blessure l’an dernier ?

Bien sûr, il s’est passé beaucoup de choses pour moi l’année dernière, mais je ne me suis pas caché derrière. Je ne m’excuse pas. Je sais me poser. Je dois m’occuper parce que je sais comment faire et je me dis que ça ira toujours dans le bon sens.

Cet article vous a-t-il été utile ? N’oubliez pas que vous pouvez suivre Sport in Caen dans l’espace “Mon actualité”. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button